Activité record, hausse de 32% du résultat

mai 10 2023

Chiffres clés T1-23 :
• Chiffre d’affaires total de 11,7 milliards d’euros, en progression de 7% (hors la Médicale)
• Taux d’UC dans la collecte brute historiquement élevé à 45,8%
• Apport net en dommages +18% vs T1-22, soit plus de 177 000 contrats sur le T1
• Hausse de 32% du résultat contributif de CAA à Crédit Agricole S.A.

Philippe Dumont, Directeur général de Crédit Agricole Assurances indique : « Ce premier trimestre est marqué par une activité record et une forte hausse de nos revenus. Au-delà de la très bonne tenue de l’ensemble de nos activités et en particulier de nos activités d’épargne retraite, il se distingue par plusieurs évènements commerciaux marquants avec notamment la signature d’un partenariat stratégique avec Mobilize Financial Services, filiale de Renault, le succès commercial de notre nouvelle formule habitation jeune, accessible à tous, et celui de la nouvelle offre d’assurance récolte, en totale cohérence avec le Projet Sociétal du groupe Crédit Agricole. Les bons résultats enregistrés ce trimestre ; pour la première fois calculés dans la norme comptable IFRS 17 ; confirme une fois de plus, la solidité de notre modèle de bancassureur universel, au service de l’ensemble de nos clients »

En épargne / retraite, la collecte brute atteint 8,2 milliards d’euros à fin mars 2023. En France, elle s’élève à 7,3 milliards d’euros, en hausse de +16,9% par rapport à fin mars 2022. La collecte brute en unités de compte reste élevée à 3,8 milliards d’euros, soit un taux d’UC record à 45,8%. La collecte nette totale s’élève à +657 millions d’euros, avec une collecte nette UC à +2,4 milliards d’euros.
Les encours gérés en assurance vie s’élèvent à 325 milliards d’euros1 à fin mars 2023, dont 88 milliards d’euros en unités de compte, et 236 milliards d’encours euros. Les encours en unités de compte représentent 27,2% de l’encours global à fin mars 2023.

En assurance dommages, l’activité reste dynamique avec un chiffre d’affaires en hausse de +9%2 par rapport à fin mars 2022, pour atteindre 2,2 milliards d’euros, avec une belle progression sur l’assurance récolte (147M€ de chiffres d’affaires vs 84M€ au T1-22), et +18% sur les filiales internationales (+28% sur CA Assicurazioni). A fin mars 2023, le portefeuille de contrats dommages s’élève à près de 15,5 millions de contrats, en progression de +3,7%2 sur un an, avec un apport net sur les trois premiers mois de l’année de près de 177 000 contrats, soit une augmentation de +18% par rapport au premier trimestre 2022.
L’équipement des particuliers dans les réseaux bancaires du groupe Crédit Agricole est en légère croissance dans les Caisses régionales (42,9%3 à fin mars 2023, soit +0,5 point sur un an), chez LCL (27,4%3 à fin mars 2023, soit +0,9 point sur un an), et chez CA Italia (17,3%4 à fin mars 2023, soit +2,2 point sur un an).
Le ratio combiné5, s’élève à 97,0% à fin mars 2023, en amélioration de 0,7pt grâce notamment à une sinistralité favorable sur le premier trimestre.

Ce trimestre, Crédit Agricole Assurances enregistre également une très belle progression sur l’assurance récolte (+75% T1/T1), tout comme sur la nouvelle offre Assurance habitation6 destinée aux jeunes locataires avec +30% d’affaires nouvelles par rapport au premier trimestre 2022 sur la cible de clients.

En prévoyance / emprunteur / assurances collectives, le chiffre d’affaires s’établit à 1,2 milliard d’euros à fin mars 2023, en progression de +6% sur un an, en France comme à l’international, soutenu par un effet favorable sur le stock.

RÉSULTAT CONTRIBUTIF EN NORMES IFRS 17

Alors que la première publication des résultats de Crédit Agricole Assurances en normes IFRS 17 se fera sur la base des comptes clôturés au 30 juin 2023, le résultat contributif nouveau format du métier Assurances dans les comptes T1-23 de Crédit Agricole S.A a été publié.

Au 31 mars 2023, la Contractual Service Margin (CSM), qui représente la valeur actualisée des profits futurs attendus en Epargne Retraite et en Prévoyance, et l’ajustement au titre du risque non financier (RA), qui permet de couvrir l’incertitude sur le montant et l’échéancier des flux de trésorerie, enregistrés au bilan en norme IFRS 17, sont en augmentation sur le premier trimestre grâce à l’impact des affaires nouvelles et à l’effet positif du contexte de marché sur la valorisation du stock.

Au T1-23, le produit net bancaire des assurances atteint 711 millions d’euros, dont 621 millions d’euros provenant de l’amortissement du stock de CSM et de RA, et 83 millions du résultat d’assurances dommages7 et de réassurance.

Le résultat net part du groupe est de 474 millions d’euros, soit une hausse de +32,5%8 par rapport au premier trimestre 2022, en raison notamment d’un effet de base lié aux conditions de marché défavorables du premier trimestre 2022, et à une activité en hausse, particulièrement sur l’épargne en UC.

 

1 Encours en épargne, retraite et prévoyance.
2 Périmètre constant
3 Part des clients ayant au moins un contrat en assurances automobile, MRH, santé, juridique, tous mobiles/portables ou GAV.

Part des clients du réseau CA Italia ayant au moins un contrat commercialisé par CA Assicurazioni, filiale d’assurance non-vie de Crédit Agricole Assurances.
Ratio (sinistralité + frais généraux + commissions) / cotisations, net de réassurance, périmètre Pacifica.
6 Offre Assurance habitation au tarif unique de 6 euros par mois pour les jeunes locataires, lancée fin 2022
7 Résultat PAA, hors résultat financier
8 Résultat T1-22 calculé pro forma IFRS 17

146 Ko

CAA_CP_T1_2023_VF

10 mai 2023