• Taille du texte
  • Contraste

Des résultats solides confirmés en 2018 - Forte dynamique de croissance sur tous les métiers

A fin décembre 2018, Crédit Agricole Assurances réalise un chiffre d’affaires de 33,5 milliards d’euros, en progression de +10,1% par rapport à fin 2017, et poursuit la diversification de son mix-produit : poursuite du développement de ses activités de protection de biens et de personnes tout en maintenant une croissance soutenue de sa collecte en unités de compte en épargne / retraite.

En épargne / retraite, le chiffre d’affaires 2018 atteint 25,6 milliards d’euros, en hausse de 10,9% par rapport à 2017. Les unités de compte sont en hausse de 12,6% par rapport à 2017 pour atteindre 30,1% de la collecte brute.[1]

La collecte nette s’élève à 7,3 milliards d’euros à fin 2018, dont 5,0 milliards d’euros de collecte en unités de compte soit une progression de 15,7% par rapport à 2017, et 2,2 milliards d’euros de collecte sur les contrats euros.

A fin décembre 2018, les encours gérés atteignent 285,2 milliards d’euros[2], en croissance de 2,4% par rapport à fin décembre 2017, tirés principalement par la hausse de +2,9% des encours euros. Les unités de comptes représentent 21,0% des encours, en baisse de ­0,4 point de pourcentage par rapport à fin décembre 2017, l’environnement de marché du quatrième trimestre 2018 ayant généré un effet marché négatif de plus de 3 milliards d’euros.

Le taux de rendement moyen des actifs est de 2,71% reflétant ainsi la bonne qualité du portefeuille d’investissements de Crédit Agricole Assurances.

Enfin, au 31/12/2018, le stock de Provision Pour Participation aux Excédents (PPE) atteint 9,8 milliards d’euros (contre 1 milliard d’euros à fin 2012 et 8,9 milliards d’euros à fin 2017), soit 4,7% de l’encours épargne euros.

En assurance dommages, Crédit Agricole Assurances enregistre une croissance soutenue de son activité aussi bien en France qu’à l’International. Le chiffre d’affaires progresse de 8,2% par rapport à fin 2017, à 4,2 milliards d’euros, enregistrant un apport net sur l’année de près de 700 000 contrats.

En France, la croissance des taux d’équipement des clients particuliers dans les réseaux des Caisses régionales (36,2% à fin 2018, soit +6 points en cinq ans, dont +1,6 point sur l’année 2018) et de LCL (23,7% à fin 2018, soit +5 points en cinq ans, dont +1,3 point sur l’année 2018) illustre une très bonne dynamique d’activité et un potentiel de croissance encore important.

Le ratio combiné[3] reste bien maîtrisé à 95,5%, en dépit des évènements climatiques de l’année.

En prévoyance / emprunteur / assurances collectives, le chiffre d’affaires s’établit à 3,7 milliards d’euros, en progression de 7,1%  sur un an, avec une contribution positive des trois métiers. Le chiffre d’affaires en assurances collectives progresse de 35% par rapport à 2017.

A noter, le lancement de l’application Crédit Agricole Ma Santé, plateforme e-santé qui propose aux salariés des services clés en main en matière de santé pour les accompagner dans leurs parcours de soins, et qui marque une nouvelle étape dans le développement de l’activité en santé collective de Crédit Agricole Assurances.

A fin décembre 2018, le résultat net part du groupe de Crédit Agricole Assurances atteint 1 469 millions d’euros[4] après retraitement de la soulte versée à Crédit Agricole S.A.[5], en progression de 8,6% par rapport à fin 2017.

Le ratio prudentiel Solvabilité 2 de Crédit Agricole Assurances s’élève à 188 % au 31 décembre 2018.

La notation Standard & Poor’s des principales filiales opérationnelles de Crédit Agricole Assurances a été relevée d’un cran à A / perspective stable (dernière décision de notation au 19 octobre 2018).

International

Crédit Agricole Assurances réaffirme sa stratégie de développement de partenariats avec des groupes bancaires extérieurs, lui permettant ainsi de renforcer sa présence internationale :

  • en juillet 2018, Crédit Agricole Assurances a annoncé un partenariat avec la banque italienne Credito Valtellinese dans le secteur de l’assurance-vie, partenariat effectif depuis le 20 décembre dernier, marqué par le lancement d’un premier contrat d’assurance vie multisupport dès le 28 janvier 2019.
  • en octobre 2018, Crédit Agricole Assurances et Seguradores Unidas ont annoncé la conclusion d’un accord, effectif depuis le 21 décembre 2018, pour l’acquisition d’une participation de 25% dans GNB Seguros portant la participation de Crédit Agricole Assurances dans GNB Seguros de 50% à 75%. Les 25% restants étant détenus par le groupe bancaire portugais Novo Banco.

[1] En normes locales

[2] Encours en épargne, retraite et prévoyance

[3] Ratio (Sinistralité + frais généraux + commissions) / cotisations, net de réassurance, périmètre Pacifica

[4] La contribution au résultat net part du groupe de Crédit Agricole S.A. s’élève à 1 288 millions d’euros. L’écart avec le résultat net part du groupe de Crédit Agricole Assurances provient essentiellement d’un retraitement analytique affectant le coût de la garantie Switch au métier Assurances (impact net annuel d’environ 200 millions d’euros).

[5] Crédit Agricole Assurances a versé à Crédit Agricole S.A. une soulte d’un montant de 174 millions d’euros (138 millions d’euros nette d’impôts) en raison du remboursement anticipé d’un titre subordonné à durée indéterminée de 320 millions d’euros et de deux titres subordonnés remboursables pour 680 millions d’euros. Ce remboursement a fait suite à une nouvelle émission sur le marché d’1 milliard d’euros d’obligations subordonnées perpétuelles en janvier 2018. Non retraité, le résultat net part du groupe s’élève à 1 331 millions d’euros.

Crédit Agricole Assurances
Finances

Françoise Bololanik

  • Responsable média et influence

Géraldine Duprey

  • Responsable relations presse
X
Vous avez déjà le maximum de raccourcis

Gérer mes accès rapides