• Taille du texte
  • Contraste

Climat, inclusion, transitions agricole agro-alimentaire… Crédit Agricole Assurances annonce les engagements de son Projet sociétal

Le climat, l’inclusion et les transitions agricole et agroalimentaire sont les trois priorités du Projet sociétal du Groupe Crédit Agricole. Crédit Agricole Assurances s’inscrit dans cette trajectoire. Nous sommes engagés depuis de nombreuses années en tant qu’assureur, investisseur et entreprise responsables. Ainsi, nous renforçons notre mobilisation pour protéger nos clients avec des offres engagées et responsables, pour intégrer des critères ESG dans nos décisions d’investissement tout en prenant en compte les impacts sociaux et environnementaux de notre activité.

En tant qu’investisseur responsable, la banque se désinvestit des énergies fossiles et investit de manière volontariste dans les énergies renouvelables. Il ambitionne par exemple de doubler ses investissements pour atteindre 14 GW en 2025, l’équivalent de la consommation en électricité de 5 M de foyers.

 En tant qu’assureur responsable, elle a dans ses objectifs d’accompagner la réforme de l’assurance récolte pour les agriculteurs, de lancer dès la fin 2022 une offre entrée de gamme EKO MRH pour permettre au plus grand nombre d’être assurés et d’entrer dans la NZIA (Net-Zero Insurance Alliance) visant la réduction de l’empreinte carbone de ses offres.

 En tant qu’entreprise responsable, l’assureur encourage l’implication de ses collaborateurs grâce à un programme d’engagement solidaire baptisé CSolidaire. Il poursuit également son engagement en faveur des aidants et vise d’en soutenir 25 000 en 2025. Enfin, il a lancé en 2021, avec Crédit Agricole Immobilier, un programme pour la conception de 15 unités de gestion des sinistres bas carbone à fin 2025. Pour 1 m² construit, elles auront un impact carbone 2,5 fois inférieur aux bâtiments neufs traditionnels.

Découvrez l’ensemble des engagements formalisés par Crédit Agricole Assurances. Au-delà de leur aspect vertueux, ils ont pour caractéristique commune de répondre à des objectifs précis et chiffrés de manière à avoir une feuille de route la plus concrète possible.

Climat, inclusion, transitions agricole agro-alimentaire… Crédit Agricole Assurances annonce les engagements de son Projet sociétal

AGIR POUR LE Climat

Contribuer à une économie moins carbonée

Premier investisseur institutionnel dans les énergies renouvelables avec 8,5 GW à fin 2021 de capacités renouvelables installées en Europe, Crédit Agricole Assurances poursuit ses actions vers une économie bas carbone à travers ses investissements dans la transition énergétique :

  • Dans le cadre de la signature de la NZAOA (Net-Zero Asset Owner Alliance)
    • baisser de 25% l’empreinte carbone de son portefeuille d’investissement côté en actions et obligations corporate,
    • augmenter la capacité de production des installations d’énergies renouvelables financées pour atteindre 14GW à horizon 2025 contre 5,2 GW à fin 2020, et assurer la consommation en électricité de plus de 5 millions de foyers en France.
  • Poursuivre ses investissements dans les nouvelles formes d’énergies bas carbone comme l’hydrogène.

Intégrer la neutralité carbone dans nos offres

Crédit Agricole Assurances souhaite réduire l’empreinte carbone de ses offres et permettre à ses clients de limiter leur impact sur l’environnement. Pour cela, Crédit Agricole Assurances annonce son adhésion à la NZIA (Net-Zero Insurance Alliance). Sous l’égide du Programme des Nations Unies pour l’Environnement, la Net-Zero Insurance Alliance (NZIA) rassemble des assureurs et réassureurs mondiaux engagés en faveur d’une accélération du rôle du secteur dans la transition écologique et avec un objectif zéro carbone.

Crédit Agricole Assurances s’engage ainsi à participer aux travaux de la NZIA et à appliquer les méthodologies de mesures de l’empreinte carbone à ses portefeuilles de souscription pour évaluer sa trajectoire et identifier les leviers de réduction.

Fier de ce nouvel engagement après la signature des principes de l’investissement responsable (PRI) dès 2011, des principes de l’assurance durable (PSI) en 2021, puis de la NZAOA (Net-Zero Asset-Owner Alliance) en 2021, Crédit Agricole Assurances s’engage désormais vers la neutralité carbone au travers de l’ensemble de son activité (investissements et souscription) et permet au Groupe Crédit Agricole de rejoindre l’ensemble des coalitions de la Glasgow Financial Alliance for Net-Zero (GFANZ) : Net-Zero Banking Alliance (NZBA), Net-Zero Asset Managers initiative (NZAM), Net-Zero Asset Owner Alliance (NZAOA) et Net-Zero Insurance Alliance (NZIA).

Limiter l’empreinte carbone de nos bâtiments et de notre activité

Pour limiter l’empreinte carbone de ses bâtiments et de son activité, Crédit Agricole Assurances a lancé en 2021, en partenariat avec Crédit Agricole Immobilier, un programme d’UGS bas carbone. L’objectif est la réalisation de plusieurs bâtiments sobres et efficaces d’un point de vue énergétique, privilégiant les structures bois, les isolations biosourcées (laine de bois), le raccordement aux réseaux urbains de chaleur, la lumière naturelle et le réemploi des matériaux (planchers techniques). Grâce à ce programme innovant, Crédit Agricole Assurances ambitionne la conception de 15 unités de gestion des sinistres bas carbone à fin 2025. Pour 1 m² construit, ces unités de gestion de sinistres auront un impact carbone 2,5 fois inférieur aux bâtiments neufs traditionnels.

En parallèle, Crédit Agricole Assurances s’engage à diminuer de 20% l’empreinte carbone directe de sa flotte automobile et de sa consommation d’énergie en France. 100% des sites français seront alimentés avec des énergies vertes à fin 2025.

Enfin, Crédit Agricole Assurances annonce le renforcement de ses programmes Ecogestes pour ses collaborateurs et souhaite que 80% d’entre eux soient sensibilisés aux enjeux sociétaux, dont climatiques, via un programme de formation dédié.

Accroître la captation de carbone et s’engager pour la biodiversité à travers le reboisement

Premier assureur des forêts, Crédit Agricole Assurances est conscient que le renouvellement de la forêt française est menacé sous l’effet conjugué du réchauffement climatique, des crises sanitaires répétitives et de la baisse des subventions publiques à destination des propriétaires forestiers. Or, la forêt constitue le meilleur puits de carbone face à l’augmentation des émissions de CO2 (la forêt est le 1er puits de carbone terrestre) et le principal foyer de biodiversité terrestre. Mais, au-delà de ces enjeux environnementaux, la forêt revêt aussi un caractère économique et social avec plus de 440 000 emplois non délocalisables et une source de matières premières d’une filière bois en pleine expansion. Crédit Agricole Assurances poursuit ainsi son engagement en ligne avec les déclarations de Glasgow, pour passer de 1,8 million d’arbres plantés à fin 2021 à plus de 4 millions d’arbres à horizon 2025, soit l’équivalent de trois fois la surface du bois de Vincennes.

RENFORCER LA COHESION ET L’INCLUSION SOCIALE

Favoriser l’accès au logement, au numérique, à la santé et à l’alimentation en région

Investisseur institutionnel de premier plan, Crédit Agricole Assurances souhaite être parmi les premiers acteurs qui agissent en faveur de l’accès au logement, au numérique, à la santé et à l’alimentation en région :

  • Accès au logement au plus grand nombre, amélioration de la qualité de vie en ville et de la mixité sociale (rénovation quartiers cœurs de ville (Massy/Bobigny))
  • Accès à la santé et au Bien Vieillir Demain (Icade Santé, Ages&Vie)
  • Accès à l’alimentation (Semmaris)
  • Accès au numérique (TDF, Vauban Infrastrucutre Fibre)

Rendre accessible à tous l’assurance au quotidien

En tant que bancassureur universel, Crédit Agricole Assurances intègre dans sa nouvelle gamme auto, une offre d’assurance accessible à tous, sans rogner sur la qualité des garanties essentielles, parce que chacun a le droit d’être bien protégé face aux aléas de la vie.

En parallèle, Crédit Agricole Assurances annonce le lancement d’un programme de lutte contre la non assurance auto pour limiter le nombre de conducteurs non assurés. Ce dispositif permettra l’identification des clients les plus fragiles et la prise en charge d’une partie de leur cotisation auto.

Enfin, Crédit Agricole Assurances lancera en 2023, une offre entrée de gamme EKO MRH pour permettre au plus grand nombre d’être assurés, à des tarifs adaptés sans renoncer aux garanties essentielles.

REUSSIR LES TransitionS agricole ET agro-alimentaire

Crédit Agricole Assurances accompagne les agriculteurs face au changement climatique, en proposant des contrats d’assurance contre la quasi-totalité des événements climatiques : sécheresse, grêle, excès d’eau, inondations, tempête, gel. Face à la fréquence et à l’intensité de ces aléas climatiques, Crédit Agricole Assurances s’engage à soutenir 1 agriculteur sur 4 en :

  • Accompagnant la réforme de l’assurance récolte pour atteindre le doublement du nombre d’agriculteurs couverts par ce dispositif
  • Proposant une réduction Jeunes Agriculteurs sur les cotisations d’assurance pour les nouveaux agriculteurs qui souhaitent s’installer
  • Accompagnant le marché vers le doublement du nombre de Multi risque agricole couvrant des installations d’énergies renouvelables (photovoltaïque, co-génération, méthanisation) à horizon 2025.

ACTIONS TRANSVERSES CLIMAT/ INCLUSION

UC Responsables et référentiel RSE

Pour répondre à la quête de sens de ses clients qui souhaitent investir leur épargne dans des projets solidaires ou environnementaux, Crédit Agricole Assurances élargit sa gamme d’UC Responsables labellisées pour atteindre à fin 2025, 28 milliards d’euros d’encours contre 14 milliards d’euros d’encours à fin 2021.

En parallèle, Crédit Agricole Assurances annonce le lancement d’un référentiel, travaillé avec ses parties prenantes internes et externes, pour intégrer des critères RSE dans toute la chaîne de valeur de ses offres, de la conception à la gestion de sinistre, en passant par la tarification.

Objectif :  100% des nouvelles offres et nouveaux services conçus avec des critères RSE à fin 2025.

La prévention au service du climat et de l’inclusion

Grâce à la mise en place de dispositifs de prévention, Crédit Agricole Assurances permet à ses clients d’éviter des sinistres traumatisants et coûteux, et lutter contre le changement climatique : appli Ma santé, SMS alertes météo, stage de conduite jeunes, etc. sont autant de dispositifs mis en place avec l’appui de ses banques partenaires (Caisses régionales et LCL) pour accompagner l’ensemble de ses clients dans la prévention.

Engager les collaborateurs dans des actions solidaires

Pour encourager l’implication de ses collaborateurs en faveur du climat et de l’inclusion, Crédit Agricole Assurances souhaite développer un programme de mécénat de compétences en s’appuyant sur CSolidaire, sa plateforme d’engagement des collaborateurs dans des missions d’intérêt général.

Crédit Agricole Assurances a par ailleurs comme objectif de mobiliser 20% de ses collaborateurs dans le dispositif d’arrondi sur salaire, lancé fin 2021.

X
Vous avez déjà le maximum de raccourcis

Gérer mes accès rapides