• Taille du texte
  • Contraste

CAA : 8eme au classement mondial des groupes d'assurance selon leur gestion du risque climatique

Spécialiste de la notation d’acteurs financiers sur le climat, l’ONG Asset Owners Disclosure Project (AODP) a analysé sur l’année 2017 les stratégies climat, la gestion du risque climat et les objectifs chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre de près de 80 assureurs.

CAA : 8eme au classement mondial des groupes d'assurance selon leur gestion du risque climatique

Une éclaircie européenne

Le rapport met en évidence notamment la forte présence et les progrès des assureurs européens dans le classement et notamment dans le Top 10, ainsi que les mauvaises notes des sociétés américaines dont seulement 3 possèdent un véritable plan de décarbonation des portefeuilles. Les assureurs français sont d’ailleurs bien placés avec 3 sociétés dans les 8 premières places.

De manière générale, l’auteur du rapport dresse un bilan jugé  insuffisant sur les actions des assureurs en faveur du climat, en effet seulement 34 % des entreprises ont introduit des politiques et stratégies qui visent à s’aligner sur les objectifs de l’accord de Paris. Bon élève, CAA continue sa progression en termes de politique d’assureur, d’investisseur et d’employeur responsable notamment dans les objectifs du plan Assurances2020.

CAA : une politique ESG-Climat renforcée

8éme du classement pour la seconde année consécutive, CAA confirme sa position d’investisseur institutionnel soucieux de la qualité environnementale de son portefeuille.

Déjà adhérent aux Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) de l’ONU, CAA s’est engagé depuis déjà plusieurs années dans une politique ESG-Climat, composante de la politique RSE du groupe, qui prend en compte les facteurs Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance dans ses décisions d’investissements.

Quelques données 2017 :

  • Empreinte Carbone : 202 tonnes EquivalentCO2 par M€ investi dans le portefeuille global
  • Energies renouvelables : 0,6 Mds d’euros investis en ENR (6% des capacités installés en France soit 1300 MW). A noter la somme d’encours investis dans les infrastructures d’énergies renouvelables  passant de 243 millions en 2016 à 351 millions en 2017.
  • A fin 2017, le parc immobilier de bureaux bénéficiant d’une certification environnementale représente 40% du total des m2 investis dans l’immobilier de bureaux.
  • 569 millions d’euros investis dans les technologies favorisant la transition énergétique (éoliennes, panneaux solaires etc.)

 

En dehors des problématiques d’investissement pointées dans l’enquête AODP, le groupe CAA s’engage également dans son offre d’assurance pour accompagner les risques climatiques. Historiquement lié au monde agricole, CAA s’attache notamment à soutenir ses assurés très souvent exposés aux effets du climat.

Découvrez en vidéos les actions du Crédit Agricole dans le domaine des assurances climatiques, en cliquant ici.

Voir les nouveautés apportées à l'Assurance des prairies, en cliquant ici.

Pour en savoir plus :

  • Le rapport extra financier 2017 Politique ESG - Climat sera disponible sur le site ca-assurances.com courant du mois de juin.
  • Une infographie sur les chiffres clés RSE de l'année 2017 sera également disponible la semaine prochaine dans l'intranet.
X
Vous avez déjà le maximum de raccourcis

Gérer mes accès rapides