• Taille du texte
  • Contraste

3 questions à Tancrède Neveu, directeur délégué de Plantons pour l’avenir

Créé il y a 4 ans, Plantons pour l'avenir (PPLA) est un Fonds de dotation qui a pour objectif principal d’accélérer le reboisement en France conformément au Programme National de la Forêt et du Bois 2016-2026. C’est une organisation à but non lucratif. Il s’appuie sur les compétences d’un réseau de professionnels impliqués au quotidien dans la gestion durable des forêts.

3 questions à Tancrède Neveu,  directeur délégué de Plantons pour l’avenir

Comment intervenez-vous avec le groupe CAA ?

Tancrède Neveu, directeur délégué de Plantons pour l'avenir : Le groupe Crédit Agricole Assurances (1er assureur des forêts en France) et plusieurs Caisses Régionales soutiennent le reboisement en France car ils sont convaincus de son impact positif sur notre territoire. Via notre fonds, nous leur permettons, dans le cadre de leur politique de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), de financer le reboisement de forêts françaises. Les enjeux de la forêt répondent à des considérations d’ordre environnemental bien sûr, mais aussi d’ordre social (les emplois sur nos territoires, développement durable etc.) et d’ordre économique (production et utilisation du bois, transition énergétique etc.). Des mécènes comme Crédit  Agricole Assurances, nous permettent d’envisager des actions de plus grandes ampleurs et de mettre en place une stratégie de reboisement pérenne.Le soutien de Crédit Agricole Assurances va permettre le reboisement de plus de 165ha de forêt en France, neutralisant ainsi les émissions de CO2 générées par son activité sur une année dans l'héxagone.

Comment fonctionne Plantons pour l'Avenir ?

T.N : Grâce aux dons de particuliers et au mécénat d'entreprises, Plantons pour l’avenir constitue un véritable fonds solidaire pour accélérer le reboisement en France. PPLA apporte aux propriétaires  forestiers un financement pour leurs travaux de reboisement et d’entretien, sous forme d’une avance remboursable à taux à 0 % sur 30 ans. Les remboursements, assureront ainsi le financement de nouveaux (re)boisements ainsi que la pérennité du Fonds.

Quels sont vos objectifs ?

T.N : Plus de 500 000 hectares de forêts improductives, mal-venantes ou inadaptées au changement climatique doivent être renouveler en France dans les 10 ans. C’est impératif si nous voulons que notre forêt et la filière bois, puissent jouer pleinement leurs rôles dans l’atténuation du changement climatique et dans la transition écologique de notre économie. En tant que Directeur Délégué de Plantons pour l’avenir, je tiens à remercier le Groupe Crédit Agricole Assurances, au nom des propriétaires sylviculteurs qui, grâce à son soutien, replantent et entretiennent leurs parcelles forestières. Ensemble, Plantons pour l’avenir !

X
Vous avez déjà le maximum de raccourcis

Gérer mes accès rapides