Une activité dynamique en France – Une très bonne croissance du résultat portée par l’assurance vie

février 7 2024

CHIFFRES CLES 2023 :
– Chiffre d’affaires1 total historique de 37,2 milliards d’euros, en augmentation de +5,6%2
– Résultat net part du Groupe de 1 756 millions d’euros3, en hausse de +20,9%4 en sous-jacent
– Ratio prudentiel Solvabilité II de 214%

Nicolas Denis, Directeur Général de Crédit Agricole Assurances, déclare : « Les très bons résultats annuels de Crédit Agricole Assurances confirment une fois de plus la solidité de notre modèle de banquier-assureur universel et de proximité au service de l’ensemble de nos clients.
Avec l’appui de nos banques partenaires, dont principalement les Caisses régionales de Crédit Agricole et LCL, nous avons poursuivi la diversification de nos activités conformément à notre stratégie. Dans un contexte de marché difficile, notre chiffre d’affaires est à son plus haut historique grâce à une très forte collecte en unités de compte, au développement de nos offres en protection des personnes et des biens, et à de nouveaux appels d’offres remportés en assurance retraite collective. Ces succès confortent notre position de 1er assureur français et de 1er bancassureur en Europe.
Lors des récents événements climatiques, d’une ampleur exceptionnelle, les équipiers de Crédit Agricole Assurances ont une nouvelle fois répondu présent pour accompagner tous nos clients victimes de sinistres, particuliers, professionnels et entreprises, soulignant l’excellence de la relation avec nos clients.
A l’international, nous avons récemment finalisé notre partenariat avec Banco BPM en Italie, poursuivant ainsi notre développement hors de France.
En 2024, nous resterons focalisés sur la mise en œuvre de notre stratégie et maintiendrons nos efforts pour générer une croissance durable, utile à nos clients et à la société.
»

LA SATISFACTION CLIENTS AU COEUR DE NOTRE RAISON D’ETRE

La qualité de service (relation, gestion des prestations et sinistres) est une de nos priorités. Les taux de satisfaction clients 2023 sont élevés : 93% en assurance dommages (après sinistre) et 91% en assurance vie (clients Crédit Agricole et LCL).
Par ailleurs, enrichir les applications bancaires des offres et services que nous pouvons proposer à nos clients est essentiel pour les banques partenaires et Crédit Agricole Assurances. L’année 2023 s’achève ainsi avec l’intégration dans Ma Banque5 ainsi que dans LCL Mes Comptes du devis Auto et de la souscription multirisques habitation (dans la continuité du devis multirisques habitation déjà intégré). Les parcours récemment refondus, qui sont disponibles pour les clients connectés sur leur espace personnel en ligne, ont recueilli une note de satisfaction clients supérieure à 4,7 sur 5.

UN ACTEUR DE PREMIER PLAN EN FRANCE COMME EN EUROPE

Au titre de l’année 2023, Crédit Agricole Assurances a poursuivi le développement de ses métiers coeur avec une accélération sur la protection des biens et des personnes.
Ainsi, Crédit Agricole Assurances a réalisé un chiffre d’affaires1 de 37,2 milliards d’euros, en hausse de +5,6%2 par rapport à fin décembre 2022 tiré par la croissance en France (+11,2%2), particulièrement en assurance vie (+11,7%), partiellement compensée par (i) la baisse de -10,9% en Italie, pénalisée par l’assurance vie (-11,8%) en lien avec la concurrence des obligations d’Etat italiennes malgré une augmentation de +13,2% en assurance dommages, et (ii) une baisse de -46,4% dans le reste du monde, principalement liée à la baisse de la collecte brute d’assurance vie au Luxembourg, concurrencée par l’épargne bilan.

En épargne / retraite, la collecte brute s’établit à 26,4 milliards d’euros à fin décembre 2023, en progression de +4,4% par rapport à 2022. Le succès des produits en unités de compte obligataires et l’acquisition d’un contrat de retraite collective significatif au dernier trimestre ont permis un fort niveau de collecte brute en unités de compte à 12,2 milliards d’euros (+15,1%). Cette dynamique est partiellement compensée par une baisse de la collecte sur le fonds euros de -5,0% à 14,3 milliards d’euros, dans un contexte de forte et rapide remontée des taux ayant entraîné des arbitrages avec les autres produits d’épargne. Le taux d’unités de compte dans la collecte brute atteint son plus haut historique à 45,9% (+4,7 points sur un an) ; en excluant le contrat significatif en retraite collective, le taux d’UC dans la collecte brute serait de 44,6%.
La collecte nette est de -0,3 milliard d’euros, la collecte nette de +6,1 milliards d’euros sur les unités de compte étant compensée par la décollecte sur le fonds général.
Les encours gérés en assurance vie6 atteignent un niveau record de 330,3 milliards d’euros à fin décembre 2023, dont 95,4 milliards d’euros en unités de compte (+16,1% sur un an avec un effet marché estimé à +4,7%) et 234,9 milliards d’euros pour le fonds euros (-1,8% sur un an). Ainsi, les encours en unités de compte représentent 28,9% de l’encours global à fin décembre 2023 (+3,3 points sur un an). Grâce à la confiance de nos assurés qui nous confient leur épargne, Crédit Agricole Assurances est un investisseur institutionnel de premier plan dans l’économie, dans les territoires et dans la transition écologique.
Afin d’accompagner au mieux nos assurés sur la préparation de leur retraite ou la constitution d’un patrimoine, le taux de rémunération moyen 2023 des supports en euros des contrats d’assurance vie Predica est en hausse de 50 points de base pour atteindre 2,80%, pouvant aller jusqu’à 3,85%. Cela est notamment rendu possible grâce à la mobilisation de la Provision pour Participation aux Excédents (PPE) qui s’élève à 9,8 milliards d’euros à fin 2023, soit 4,5% des encours en euros7.

En dommages, le chiffre d’affaires1 est en augmentation de +9,1%2 pour atteindre 5,7 milliards d’euros tiré par une croissance du portefeuille de 3,5%, représentant un apport net supérieur à 540 000 contrats sur l’année, ainsi que par une hausse de la prime moyenne du fait des majorations tarifaires et de l’évolution du mix produit (fort développement de l’assurance récoltes notamment, en cohérence avec notre souhait de renforcer l’activité Pros et Agriculteurs). A fin décembre 2023, le portefeuille dommages est constitué de plus de 15,8 millions de contrats.
L’équipement des particuliers dans les réseaux bancaires du groupe Crédit Agricole continue de progresser dans les Caisses Régionales (43,1%8 à fin décembre 2023, soit +0,5 point sur un an), chez LCL (27,5%8 à fin décembre 2023, soit +0,4 point sur un an), et chez CA Italia (18,8%9 à fin décembre 2023, soit +2,0 points sur un an).

En prévoyance / emprunteur / assurances collectives, le chiffre d’affaires1 est en hausse de +8,3%2 à 5,1 milliards d’euros, en croissance sur chacun des segments. L’emprunteur (+6,0%2) bénéficie d’une hausse du taux d’adossement ainsi que de contrats à prime unique à l’international.
La prévoyance individuelle enregistre une belle performance (+9,0%2), de même que les assurances collectives10 (+24,9%) dans le cadre de notre modèle de bancassureur universel pour les entreprises.

DES RESULTATS EN FORTE CROISSANCE MALGRE UN ENVIRONNEMENT COMPLEXE

Le Résultat Net Part du Groupe de Crédit Agricole Assurances est en croissance de +20,9%4 à 1 756 millions d’euros3, notamment grâce à l’assurance vie en France (+30,3%), malgré une sinistralité climatique élevée au dernier trimestre affectant l’assurance dommages en France (-15,4%).

Le ratio combiné s’élève à 97,1%11 au titre de l’année 2023, en hausse de +1,8 point sur un an, en lien avec une sinistralité climatique importante au dernier trimestre 2023 tandis que l’effet d’actualisation est stable. Le ratio de sinistres net de réassurance s’élève à 72,4%, en hausse de +2,0 points sur un an. Il comprend 1,7% de catastrophes naturelles12, en baisse de -0,5 point par rapport à 2022, plusieurs évènements climatiques significatifs (dont les tempêtes de novembre) n’entrant pas dans le champ du régime d’indemnisation des catastrophes naturelles en 2023. Hors effets d’actualisation et de désactualisation, le ratio combiné net est de 100,7% au titre de 2023 contre 98,8% pour 2022.

La marge de service contractuelle13 s’établit à 23,8 milliards d’euros à fin décembre 2023, en hausse de +9,5% par rapport au 31 décembre 2022. Elle inclut un effet de revalorisation du stock – hors affaires nouvelles – de 1,9 milliard d’euros. La contribution totale des affaires nouvelles de 2,3 milliards d’euros, portée par la croissance du chiffre d’affaires conjuguée à une bonne tenue des marchés financiers, est supérieure à l’allocation en résultat (2,2 milliards d’euros). Ainsi, le facteur d’allocation en résultat de la marge de service contractuelle est de 8,5%14 au titre de 2023.

SOLVABILITE

Au 31 décembre 2023, Crédit Agricole Assurances affiche de nouveau sa solidité avec un ratio prudentiel Solvabilité II à 214% en croissance de 10 points par rapport au 31/12/2022.

NOTATION

FAITS MARQUANTS DEPUIS LA DERNIERE PUBLICATION

Annexe – Analyse de l’activité par zone géographique

 

1Chiffre d’affaires « non GAAP »
2 Périmètre constant hors La Médicale
3 La contribution au résultat net part du groupe de Crédit Agricole S.A. s’élève à 1 653 millions d’euros. L’écart avec le résultat net part du groupe de Crédit Agricole Assurances provient essentiellement de retraitements de consolidation, dont les coupons des émissions de dettes subordonnées (RT1) pour 89 millions d’euros.
4 Hors plus-value de cession de La Médicale réalisée en 2022 pour 101 millions d’euros. En publiable, la variation est de +13,0%.

5 Application bancaire des Caisses Régionales de Crédit Agricole
6 Encours en épargne, retraite et prévoyance
7 Périmètre Vie France

8 Part des clients ayant au moins un contrat en assurances automobile, MRH, santé, juridique, tous mobiles/portables ou GAV
9 Part des clients du réseau CA Italia ayant au moins un contrat commercialisé par CA Assicurazioni, filiale d’assurance non-vie de Crédit Agricole Assurances
10 Hors épargne / retraite
11 Ratio combiné dommages (Pacifica) y compris actualisation et hors désactualisation : (sinistralité + frais généraux + commissions) / cotisations, net de réassurance
12 Impact des sinistres non actualisés issus du régime Cat Nat, tous exercices, nets de réassurance
13 CSM ou Contractual Service Margin : correspond aux profits attendus par l’assureur sur l’activité d’assurance sur la durée des contrats, pour les contrats profitables, pour les produits Epargne, Retraite, Prévoyance et Emprunteur
14 Facteur d’allocation de CSM = Allocation de CSM en résultat / [stock de CSM à l’ouverture + revalorisation du stock + affaires nouvelles]

177 Ko

CAA_CP_Activite_2023-T4_FR_vdef

Description de fichier