La pierre papier (SCPI et OPCI) : un investissement indirect dans l’immobilier... Assurance vie souscrite au profit du conjoint : allègement de la fiscalité suc...
  • Innovation

Économie collaborative : quels impacts pour l’assurance ?

PARTAGER
PARTAGER
15.04.2016

Zoom sur les mesures préconisées par le rapport Terrasse sur le développement de l'économie collaborative qui concernent directement l’assurance.

Le rapport remis par le député Pascal Terrasse au Premier Ministre le 8 février dernier décrypte pour la première fois les enjeux de l’économie collaborative. Le rapport fait 19 propositions, dont certaines concernent particulièrement le secteur de l’assurance, avec pour objectif commun de voir l’économie collaborative se développer au profit de l’économie dans son ensemble.

Les plateformes collaboratives et l’assurance

Source : M.A News – 01/2016De nombreuses plateformes internet de mise en relation proposent la vente, la location, le partage ou l’échange de biens et de services entre particuliers : location d’appartement ou de maison entre particuliers, covoiturage, location de véhicules, échange ou revente de billets de transport ou de spectacle, vente ou achat de biens d’occasion, location de matériels et de biens d’équipement, services d’aide entre particuliers (jardinage, cours à domicile), etc.

Le boom de ces plateformes collaboratives crée de nouvelles opportunités pour les assureurs, en particulier dans le domaine de l’assurance dommages. Ceux-ci y participent de différentes façons :

  • par l’assurance des services proposés aux utilisateurs : les assureurs ont ainsi développé de nouveaux modèles d’assurance « à l’usage », notamment pour assurer les différents biens loués de particulier à particulier (par exemple, les véhicules) ;
  • par une stratégie de communication ciblée (sponsoring de certaines plateformes) ;
  • par le financement du démarrage d’activité des startups.

Source de l'image : M.A News – 01/2016

Les propositions du rapport Terrasse qui concernent l’assurance

Parmi les 19 propositions contenues dans le rapport Terrasse, celles relatives à la transparence de l’information concernent particulièrement l’assurance.

Ainsi une première proposition concerne la possibilité d’offrir aux utilisateurs une information claire, lisible et accessible afin de leur éviter tout vide de garantie :

  • une information relative aux assurances pourrait, dans un premier temps, être requise en invitant les utilisateurs à vérifier dans quelles mesures leurs assurances personnelles couvrent l’usage envisagé ;
  • dans un second temps, il sera nécessaire d’informer les utilisateurs sur les assurances proposées par la plateforme à la fois en termes de couverture et de prix.

Le rapport propose également qu’il soit exigé des plateformes qu’elles fassent apparaître de manière lisible et accessible le détail des éléments constitutifs du prix total à payer par l’utilisateur. A minima, les plateformes devront préciser dans leurs conditions générales dans quelle proportion le montant prélevé rémunère l’offreur et la plateforme, en détaillant les frais annexes tels que les assurances souscrites.

Le groupe Crédit Agricole intègre les nouveaux usages liés au développement du digital

Dans le cadre de son Plan à Moyen Terme pour 2016-2020 afin d’intégrer les nouveaux usages liés au développement du digital en général et au boom des plateformes collaboratives en particulier, le groupe Crédit Agricole va capitaliser sur les Villages by CA pour s’appuyer :

  • sur des startups innovantes qu’il va accompagner,
  • ainsi que sur des partenariats avec des fintechs et des assurtechs.

D’ici 2020, 200 millions d’euros vont ainsi être investis dans les startups et les fintechs.

Crédit Agricole Assurances s’intéresse également de près à l’économie collaborative. Le Challenge de l’Innovation de Crédit Agricole Assurances lancé en ce début d’année 2016 a permis à un grand nombre de ses collaborateurs de proposer des solutions innovantes sur le sujet de « L'assureur acteur de l'économie du partage » mais également sur le thème « L'assureur dans ma poche ».

Sources : Argus de l’assurance – Les Echos – CBanque – Consocollaborative – Crédit Agricole Assurances

ET aussi
14.04.2016
L’économie collaborative connaît un développement exponentiel favorisé par l’usage désormais généralisé d’internet. Si l’on en croit les estimations de Forbes, son chiffre d'affaires mondial était de 3,5 milliards de dollars en (...)