Communiqués de presse

20 juin 2017
Succès de la plateforme d’Amundi et de Crédit Agricole Assurances qui allie dispositifs d’épargne salariale, d’actionnariat salarié et de retraite collective

Un an seulement après le lancement de leur plateforme globale et unique en matière d’épargne collective en entreprise (épargne salariale, actionnariat salarié et retraite collective), Crédit Agricole Assurances - 1er assureur en France - et Amundi - leader européen de la gestion d’actifs – dressent un bilan positif. L’union des forces des deux entités du Pôle Gestion de l’Epargne et Assurances (GEA) de Crédit Agricole S.A. a d’ores et déjà permis d’approcher et d’intéresser plus de 50 grandes entreprises notamment du SBF 120: plus de 40 000 salariés devraient ainsi disposer à fin 2017 de cette nouvelle plateforme avec un équipement complet : PEE, PERCO, Actionnariat Salarié et PERE « Article 83 ».

Face aux enjeux sociétaux du marché de la retraite, Crédit Agricole Assurances et Amundi proposent depuis 2016 aux grandes entreprises une approche globale des dispositifs d’épargne et de retraite à destination de leurs salariés. Concrètement, avec cette plateforme unique, l’épargnant salarié peut suivre et gérer ses différents dispositifs (PEE, PERCO, actionnariat salarié et PERE « Article 83 ») au sein d’un même outil simple, dynamique, pédagogique et personnalisable : il peut ainsi réaliser toutes ses transactions en ligne et gérer de façon active la construction de sa retraite supplémentaire. Cette plateforme est une illustration concrète des synergies existantes au sein du Pôle GEA de Crédit Agricole S.A. pour offrir des services innovants à ses clients.

Cette alliance entre un assureur et un asset manager permet aussi d’offrir une approche efficace et cohérente des solutions financières via un dispositif de gestion pilotée par horizon. Cette solution offre la possibilité aux épargnants de déléguer la gestion de leurs avoirs à des experts tout en personnalisant leurs paramètres d’épargne (horizon de placement, date de départ à la retraite, profil de risque). Pour l’entreprise, cette nouvelle plateforme permet d’améliorer la cohérence de sa politique de rémunération et d’avantages sociaux en termes de communication (référentiel salarié unique) et de valoriser ses dispositifs (site internet, relevé de compte).

Dernière innovation en date, un simulateur retraite complet unifiant l’intégralité des données personnelles du salarié lui permettant de piloter au mieux son épargne retraite est dorénavant accessible aux salariés épargnant. Inédit sur le marché, ce premier simulateur intégré au compte de l’épargnant compile les régimes obligatoires par répartition (Sécurité Sociale, AGIRC ARRCO, MSA…) et les dispositifs de retraite supplémentaire en entreprise fonctionnant par capitalisation (PERCO, PERE « Article 83 »). Simple d’utilisation, cette innovation donne au salarié une vision complète en euros de sa future retraite. Par une approche ludique, l’objectif de ce simulateur est d’aider le salarié à mieux maitriser les paramètres importants de sa retraite tels que le nombre de trimestres, les points retraite pour le régime de répartition et l’épargne constituée pour la retraite par capitalisation. Dès la fin du mois de juin, il sera proposé aux 3 500 000 épargnants salariés, ayant un ou plusieurs de leurs dispositifs chez Amundi – Crédit Agricole Assurances. 

Cette démarche s’inscrit parfaitement dans la stratégie digitale RH des grandes entreprises qui sont demandeuses d’innovations apportant de la simplicité, de l’efficacité et de la pédagogie.

« Cette nouvelle offre simplifie et démocratise l’utilisation des dispositifs d’épargne et de retraite en entreprise et favorise la compréhension globale des mécanismes de retraite en France », indique Xavier Collot, Directeur Epargne Salariale et Retraite d’Amundi.

« Cette plateforme commune - unique sur le marché - est une innovation majeure et de rupture dans le domaine de l’assurance collective », indique Pierre Guillocheau, Directeur des Assurances collectives de Crédit Agricole Assurances.

1 L’indice SBF120 est déterminé à partir des cours de 40 actions du CAC 40 et de 80 valeurs des premier et second marchés les plus liquides cotés à Paris parmi les 200 premières capitalisations boursières françaises. Cet indice est représentatif du marché dans son ensemble.