• Taille du texte
  • Contraste

Un premier semestre 2019 marqué par des résultats solides et une activité commerciale toujours dynamique

Au premier semestre 2019, Crédit Agricole Assurances réalise un chiffre d’affaires de 20,4 milliards d’euros, en progression de 18,7% par rapport aux six premiers mois de 2018. Il est marqué par une forte collecte en épargne-retraite, et la poursuite de dynamiques soutenues en assurances dommages ainsi qu’en prévoyance / emprunteur / assurances collectives.

En épargne / retraite, le chiffre d’affaires atteint 15,7 milliards d’euros, en hausse de 22,2% par rapport au premier semestre 2018. La collecte brute en unités de compte atteint 4,3 milliards d’euros sur le premier semestre 2019, soit 7,2% de plus que sur la même période en 2018.

La collecte nette semestrielle atteint un très haut niveau à 6,1 milliards d’euros, dont 2,8 milliards pour les unités de compte, en progression de 8,1% par rapport aux six premiers mois de 2018.

Les encours gérés en assurance vie augmentent de 5,2% sur un an à 297 milliards d’euros, dont66 milliards d’euros en unités de compte, en croissance de 7,7% par rapport à fin juin 2018.

Crédit Agricole Assurances adapte sa stratégie à l’environnement de taux bas en se préparant à orienter à la baisse les taux servis de façon à s’adapter aux évolutions des taux d’intérêts, et par la mise en place d’un taux d’UC minimum pour la clientèle patrimoniale.

En outre, Crédit Agricole Assurances continue de doter sa Provision pour Participation aux Excédents (PPE) qui atteint plus de 10,9 milliards d’euros au 30 juin 2019, soit 5,2%[1] des encours Euro ; celle-ci peut venir en support au taux de rendement moyen annualisé des actifs du fonds général, qui atteint 2,80% au premier semestre 2019, soit un niveau déjà nettement supérieur au taux minimum garanti moyen (0,32% à fin 2018).

Enfin, Crédit Agricole Assurances poursuit la diversification de son mix-produit par le développement de l’assurance dommages et de la protection des personnes :

En assurance dommages, Crédit Agricole Assurances poursuit sa dynamique de croissance. Le chiffre d’affaires s’élève à 2,7 milliards d’euros au premier semestre, en progression de 8,4% par rapport à 2018, avec un apport net sur le semestre de près de 400 000 contrats.

En France, la croissance des taux d’équipement des clients particuliers dans les réseaux des Caisses régionales (37,0% à fin juin 2019, soit +1,5 point sur un an) et de LCL (24,4% à fin juin 2019, soit +1,3 point sur un an) illustre une très bonne dynamique d’activité et un potentiel de croissance encore important.

Le ratio combiné reste bien maîtrisé et s’améliore de 0,9 point par rapport au premier semestre 2018, à 95,2%, malgré les évènements climatiques survenus au second trimestre 2019 (gel/grêle).

En prévoyance / emprunteur / assurances collectives, le chiffre d’affaires s’établit à 2,0 milliards d’euros, en progression de 8,3% sur un an, avec une contribution positive des trois métiers. L’assurance emprunteur enregistre la plus forte progression avec une hausse du chiffre d’affaires de +9,8% par rapport au premier semestre 2018 tandis que les assurances collectives et la prévoyance continuent d’afficher un bon dynamisme avec des hausses respectives de 3,5% et 6,8% du chiffre d’affaires sur un an.

Au premier semestre 2019, le résultat net part du groupe de Crédit Agricole Assurances s’élève à703 millions d’euros[2]. Après retraitement, le RNPG est en augmentation de 3,4%[3] par rapport à la même période de 2018. Hors retraitement, il est en hausse de 30% par rapport au 30 juin 2018.

Le ratio prudentiel Solvabilité 2 de Crédit Agricole Assurances s’élève à 166% au 30 juin 2019.

*******

International

Dans la continuité de sa stratégie de développement de partenariats avec des groupes bancaires extérieurs, Crédit Agricole Assurances et ABANCA ont annoncé le 8 juillet dernier la signature d’un partenariat pour la création d’une compagnie non-vie à destination des marchés Espagnol et Portugais sur une durée de 30 ans. Avec cet accord, le premier bancassureur européen et l’institution financière ont pour objectif de créer une joint-venture détenue à 50/50 qui offrira au marché des produits innovants, s’appuyant sur des solutions technologiques et une expérience client différenciée. Cette alliance permet de réunir la connaissance de la clientèle que possède ABANCA avec l’envergure acquise par Crédit Agricole Assurances sur le marché européen des assurances.

La finalisation de la transaction aura lieu après obtention des autorisations des autorités compétentes.

 

[1] Périmètre Vie France

[2] La contribution au résultat net part du groupe de Crédit Agricole S.A. s’élève à 604 millions d’euros. L’écart avec le résultat net part du groupe de Crédit Agricole Assurances provient essentiellement d’un retraitement analytique affectant le coût de la garantie Switch au métier Assurances (environ 100 millions d’euros).

[3] Soulte nette de 140 millions d’euros versée par Crédit Agricole Assurances à Crédit Agricole S.A. (remboursement anticipé de dettes subordonnées intragroupe). Au premier semestre 2018, le RNPG était de 540 millions d’euros.

Crédit Agricole Assurances
Finances

Françoise Bololanik

  • Responsable média et influence

Géraldine Duprey

  • Responsable relations presse
X
Vous avez déjà le maximum de raccourcis

Gérer mes accès rapides