• Taille du texte
  • Contraste

Préparer et financer ses obsèques avec une assurance dédiée

Souscrire un contrat obsèques permet de disposer d’un capital exclusivement destiné au financement des obsèques et de faire bénéficier de services d’assistance aux proches. Les contrats obsèques présentent deux avantages majeurs : anticiper le financement des frais d’obsèques et accompagner les proches le moment venu, dans l’organisation et les démarches.

Préparer et financer ses obsèques avec une assurance dédiée

Anticiper l’organisation de funérailles n’est plus un sujet tabou. Selon différentes études récentes, 82% des français souhaitent anticiper le financement de leurs obsèques. Il en ressort également que les Français ont certaines préoccupations pour leur entourage qui motivent l’organisation en amont de leurs obsèques. Ils souhaitent ainsi prendre en charge les dépenses ; régler les questions financières et protocolaires afin d’éviter les conflits et les injustices financières parmi leurs proches ou encore leur éviter d'opter pour des prestations inutilement coûteuses.

Au second plan, les Français ont également des préoccupations pour eux-mêmes comme avoir la possibilité de laisser leurs volontés essentielles afin de s’assurer que leurs souhaits seront bien respectés ou gagner en sérénité en épargnant à leurs proches la nécessité de faire certains choix dans un contexte de deuil.

Qu'aimeraient prévoir à l'avance les Français pour leur propres obsèques ?

Source : Baromètre Ipsos pour les Services Funéraires de la Ville de Paris (juillet 2015)

Pourquoi anticiper le financement et la préparation de ses obsèques ?

Les dépenses liées aux services funéraires ont augmenté de 34% en 10 ans. Le coût moyen des obsèques en France, hors concession et monument funéraire, est estimé à 4 000€. Leur coût réel dépend par ailleurs fortement du lieu choisi pour leur déroulement  (de grandes disparités existent entre les régions) mais aussi des prestations choisies.

Au moment du décès, les personnes en charge des funérailles doivent par ailleurs prendre un certain nombre de décisions en pleine période de deuil : choix de l’opérateur de pompes funèbres, détail du déroulement de la cérémonie, prise en charge financière, faire-part, lieu de repos, etc.

Comment fonctionnent les Contrats d’assurance obsèques ?

Il existe deux grandes catégories de contrats obsèques. Les contrats en capital qui permettent de prendre en charge le financement des obsèques et les contrats en prestations d’obsèques à l’avance qui, en plus du financement, prévoient un contrat de prestations funéraires.

3,9 millions
Fin 2014, 3,9 millions de contrats d’assurance obsèques étaient en cours en France. Les contrats en capital et les contrats en prestations représentaient respectivement 77 % et 23% du portefeuille.

Les contrats en capital, appelés également contrats de financement, permettent à l’assuré de choisir, lors de l’adhésion, le montant du capital. Celui-ci sera constitué par le versement d’une prime unique ou périodique. Certaines offres prévoient plusieurs modes de versements complémentaires à l’instar de Predica, filiale de Crédit Agricole Assurances, qui, dans le cadre de sa nouvelle offre, propose d’opérer un versement à la souscription afin de réduire les cotisations périodiques et de s’adapter au budget des clients. Un bonus de 5% du montant du capital choisi sera également versé au terme du paiement des primes périodiques. Le capital est garanti et revalorisé chaque année conformément à la réglementation en vigueur. Le capital sera versé quelle que soit la date du décès et sera affecté exclusivement au financement des obsèques puisque la loi prévoit que le capital décès est versé à l’entreprise de pompes funèbres ou à la personne qui a réglé les obsèques.

Les contrats en prestations prennent en charge le financement et l’organisation des obsèques.  La partie organisation est alors déléguée à un opérateur funéraire partenaire. Les prestations attendues sont clairement définies lors de la souscription du contrat et le montant des cotisations est calculé en fonction des choix retenus. Le capital ainsi défini peut couvrir l’intégralité des prestations ou prévoir un reste à charge.

Predica a fait le choix d’adosser des prestations d’assistance à son contrat de financement. L’intérêt pour l’assuré, est de bénéficier de services complémentaires et d’être accompagné pour l’enregistrement des volontés essentielles (type de cérémonie, faire part, etc…) jusqu’au détail de la cérémonie s’il le souhaite. Pour les proches, c’est la possibilité d’accéder à des services étendus lors de l’organisation des obsèques et de bénéficier d’une prise en charge des démarches administratives et d’une assistance psychologique. Un accompagnement personnalisé est ainsi prévu jusqu’à trois mois après le décès chez Predica.

Sources : Predica - Etude Qualiscope (janvier 2016) - Baromètre Ipsos pour les Services Funéraires de la Ville de Paris (juillet 2015) – Previseo (chiffres au 14/09/2016) - CARAC (enquête de juin 2014) - Etudes CSNAF-CREDOC (juin 2007 et mai 2014) - Fédération française de l’assurance - Xerfi Precepta Services funéraires et assurance obsèques (Les français et l’organisation des obsèques) -  Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie

X
Vous avez déjà le maximum de raccourcis

Gérer mes accès rapides