• Taille du texte
  • Contraste

Rencontre inter-associatives du 22 septembre 2016

Dans la continuité du colloque « Regards sur la France qui aide » organisé en 2014, ce nouvel événement, dédié aux associations qui œuvrent auprès des aidants, avait pour objectif de poursuivre cette mise en relation et de faire travailler ensemble les associations autour de 5 ateliers proposant expertises et outils pratiques :    

  • Poser un diagnostic territorial et se documenter
  • Concevoir et animer un projet multipartenaires
  • Rechercher un financement
  • Communiquer
  • Evaluer ses actions et ses résultats

Depuis 2010, Crédit Agricole Assurances est engagé en faveur des aidants dans le cadre de son action de mécénat. Cet engagement se concrétise par le financement de projets associatifs locaux en faveur des aidants. En six ans, ce sont :    

  • Près de 1 000 dossiers reçus dans le cadre des six appels à projets nationaux
  • Plus de 120 associations ou organismes d’intérêt général financés  
  • 50 cafés des aidants® financés dans le cadre du partenariat avec l’Association française des aidants
  • Plus de 1,8 million d’euros distribués

Cet engagement se décline aussi désormais dans l’offre de Crédit Agricole Assurances et auprès de ses salariés avec un dispositif dédié.

  • Programme

    5 ateliers sont proposés aux associations destinés à échanger des bonnes pratiques pour contribuer à la réussite de leurs projets en faveur des aidants :

     

    Poser un diagnostic territorial et se documenter

     

    Pour déterminer quelles sont les actions pertinentes à développer sur un territoire, il est souvent nécessaire de commencer par réaliser un diagnostic. Il s’agit alors de recenser l’ensemble de l’offre de soutien aux aidants déjà existante et de mettre en évidence les manques et les insuffisances aux regards des multiples besoins. Mais le travail de diagnostic recouvre bien d’autres enjeux : quelles sont les conditions de réussite d’un bon diagnostic ?

    A mesure que de nouvelles actions de soutien aux aidants sont menées ou que celles déjà existantes se poursuivent, l’expérience s’accumule et les connaissances progressent. Des articles, des guides, des recommandations : toute une documentation est en train de se constituer, pour informer les associations sur les risques potentiels, les points d’attention ou sur les leviers et les différents facteurs de réussite. Où et comment se documenter pour gagner en réflexivité sur l’action menée ?

     

    Concevoir et animer un projet multi-partenaires

     

    L’éclatement du secteur médico-social, ses cloisonnements avec le social et le sanitaire sont autant de freins dans la mobilisation de partenaires qui ont des raisons objectives de travailler ensemble mais aussi des stratégies différentes. Les actions de soutien aux aidants apparaissent comme des opportunités pour nouer de nouveaux partenariats qui sont nécessaires pour l’encrage local autant que pour le changement d’échelle : comment faciliter ou rendre possible un travail en réseau ?

     

    Rechercher un financement

     

    Il existe de multiples financements possibles pour les actions de soutien aux aidants que les associations ont appris à connaitre et à solliciter. Si l’engagement d’un partenaire financier est déjà une première épreuve, la plus difficile est ensuite celle de la pérennisation de l’action : comment les associations peuvent-elles modéliser leurs actions pour garantir son financement ?

     

    Communiquer

     

    Quand l’action de soutien aux aidants est fondée sur un diagnostic et qu’elle répond à des besoins, quand il y a plusieurs partenaires et un travail de documentation, quand l’action est financée, il reste encore le plus difficile à faire : aller à la rencontre des aidants, croiser leur chemin pour leur proposer du soutien. Quelle communication faire pour faciliter la participation des aidants ?

     

    Evaluer ses actions et ses résultats

     

    L’évaluation est devenue une demande systématique des financeurs, mais aussi un point de passage obligé pour permettre d’améliorer les actions réalisées. Pour évaluer les effets du soutien aux aidants, les outils et les méthodes abondent, mais ils ont chacun des avantages et des limites. Lesquels utiliser et comment mettre en évidence les résultats et les impacts de l’action menée ?

  • Les rencontres en image

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

X
Vous avez déjà le maximum de raccourcis

Gérer mes accès rapides